Le bonus vélo électrique revu à la baisse

16/07/2018

Il ne reste plus beaucoup de temps aux candidats à l'acquisition d'un vélo à assistance électrique (VAE) pour bénéficier du bonus de l'Etat de 20% dans la limite de 200€. Un décret, paru le 31 décembre au Journal officiel, modifie en effet à la baisse les conditions d'attribution de l'aide.

Au 1er février 2018, celle-ci est désormais réservée aux seules personnes physiques non redevables de l'impôt sur le revenu. Sont aussi exclues de l'aide les personnes morales et les administrations de l'Etat qui pouvaient également en bénéficier jusque là.

Alors que cette aide de l'Etat était exclusive de toute autre aide allouée par ailleurs par une collectivité publique, le nouveau dispositif prend le contre-pied de cette approche. Le bonus ne peut désormais être accordé que si une aide ayant le même objet a été attribuée par une collectivité locale.

Le montant du nouveau bonus étatique ne peut être supérieur à celui de l'aide de la collectivité locale. Le cumul des deux aides ne peut, quant à lui, être supérieur à 20% du coût d'acquisition du VAE dans une limite de 200 euros. Soit le montant que l'Etat s'engageait à verser seul dans l'ancien dispositif.